Home - Photographies - Wayan, artiste Balinais

Wayan, artiste Balinais

8 photographies 2014
A Bali, l'art est une tradition. Comme en Thaïlande, le travail du bois, de l'argent, du tissus, la danse ou la peinture sont ancrés dans la culture. Ubud est une pépinière d'artistes. C'est lors d'un voyage au long court passant à Bali que j'ai rencontré Wayan.
Wayan-07.jpg
Wayan-06.jpg

A l'écart des routes touristiques, le monde change, les rizières effacent toute trace de tourisme, les cocotiers font de l'ombre aux travailleurs aux champs, et perdu au milieu des rizières, dans un petit village minuscule nommé Sebali (dans la province de Gianyar dont fait partie Ubud), J'ai donc rencontré Wayan Rana, artiste-peintre balinais offrant ses dons à l'art traditionnel : les miniatures et la peinture sur oeuf (en bois).

Wayan-01.jpg
Wayan-02.jpg

Bonjour Wayan, depuis combien de temps es-tu artiste, ici, dans la région d'Ubud ?
Bonjour mon ami. J'ai commencé il y a 26 ans.

Où as-tu appris à peindre ? Avec qui ?
Je tiens ça de mon père et d'avoir travaillé avec les meilleurs artistes d'Ubud.

Nous avons vu que tu faisais beaucoup de peinture sur oeuf et de miniatures, pourquoi ?
Cela reflète l'art et l'histoire balinaise, les légendes et les croyances. Et le petit format plaît aux touristes et au locaux qui peuvent les transporter très facilement.

Wayan-03.jpg
BAL7646.jpg

C'est facile d'être un peintre/artiste à Ubud ? Ou Bali ?
De temps en temps, les affaires sont bonnes, plutôt en haute saison : juillet-août, ou décembre. Mais les autres mois de l'année, c'est plus difficile.

Arrives-tu à bien vivre avec ça ou tu es obligé de travailler à côté ? Dans ton champ de riz par exemple ?
C'est difficile de ne vivre que de ça. Nous vivons dans les champs, en face de mon shop, alors je travaille avec ma famille dans les mois creux...

Est-ce difficile ou cher d'avoir un emplacement ou un shop en ville, à Ubud, pour y vendre tes oeuvres ?
Un petit local de 5m sur 6m est déjà très cher pour un Balinais, au centre d'Ubud, ça coute à peu près 10 000$ par an pour la location..

Wayan-05.jpg

Peux-tu m'expliquer pourquoi il est essentiel d'acheter à un artiste plutôt qu'à une galerie ou société ?
C'est simple, les gens peuvent acheter directement à l'artiste, alors qu'une galerie achète avec 50% de rabais et revend plus cher. Ils peuvent donc aider un artiste et aussi avoir un meilleur prix et voir la qualité sur place, avec l'artiste au travail..

Est-ce que tu organises des cours de peinture traditionnelle ? Pour les touristes ou les locaux ?
Bien sûr ! Je donne des cours pour les touristes et les locaux, et je suis aussi professeur de dessin et d'art traditionnel pour les enfants...

Dernière question, que penses-tu du développement d'Ubud pour les locaux ?
C'est bien et mauvais. Beaucoup de restaurants/hotels appartiennent à des étrangers. Ça fait venir les touristes, ce qui donne de l'emploi au locaux. Mais en même temps le trop plein de luxe à Ubud pousse les locaux en dehors de la ville et il est difficile de loger, de travailler ou d'ouvrir une boutique en ville..

Un dernier mot ?
Venez nous voir dans les champs...

Wayan-08.jpg

Si comme moi vous privilégiez le contact direct, les artistes et l'entraide locale, vous pouvez joindre ou rejoindre Wayan, c'est simple, voici ses coordonnées :

Wayan Rana
Sebali, Keliki, Tegallalang, Gianyar (Sebali, c'est le petit village de Wayan, en dehors d'Ubud)
✆ 08123635308
✉ ranapainter@yahoo.com